La Zébrine

Association de valorisation du patrimoine rural d'Arpaillargues-Aureilhac

Chantier pierre sèche – 27 septembre 2020

Le mur entre les arbres

Ce dimanche 27 septembre, dernier dimanche du mois, comme il se doit, une dizaine de personnes se sont retrouvées à l’enclos de Coste Joulène pour continuer le chantier des murs de pierre sèche. Il fait relativement beau, disons qu’il ne pleut pas encore !

 

Les muraillers

Certains se sont centrés sur le mur longeant le sentier des Conques, autrefois un chemin vicinal important puisqu’il reliait Arpaillargues à Montaren.

Début du chantier 10/2019

Ce chantier a démarré en octobre 2019. Après avoir terminé le mur du fond de l’enclos en opus incertum sous le grand chêne penché, les muraillers se sont attaqués à un nouveau chantier !

Le but est de remonter le mur faisant face à l’enclos et ainsi avoir une belle perspective sur le chemin et l’entrée de l’enclos. Nous verrons bien selon les motivations et les disponibilités de chacun si nous arriverons à faire toute la longueur du mur et rejoindre les premiers tronçons de mur restaurés en 2011.

 

 

Le mur en mars

Depuis le confinement et la chaleur estivale, les travaux ont progressé au ralenti, mais le mur monte et s’épaissit. Les zébriniens ont continué à débroussailler, retirer les pierres tombées enfouies dans la terre meuble et noire, trier ces pierres sur le bord du chemin… pendant que d’autres remontaient le mur et créaient un clapas.

 

 

 

Fin du sentier de pierres

Le sentier botanique

Suivant le principe que chacun s’investit à sa façon, à son rythme et selon ses goûts dans le chantier, d’autres encore, ont continué le chemin de pierres qui borde le sentier botanique des anciens oliviers. Petite pierre, après petite pierre, comme le petit Poucet, elles ont terminé le sentier qui matérialise le chemin et met en valeur ces vieux oliviers par des cercles de pierres. Souhaitons que les sangliers ne viennent pas comme au printemps retourner la terre et les pierres !

 

 

Le pique-nique

Une partie des pique-niqueurs

Juste avant midi, quelques zébriniens nous ont rejoints pour pique-niquer en chœur et, oh surprise ! un groupe d’enfants promeneurs d’Arpaillargues accompagné d’un adulte se sont joints à nous. Tous les muraillers sont ravis de voir que le lieu est utilisé et apprécié. Le repas s’est donc déroulé en bonne compagnie, échanges et conversations multiples arrosés de bon vin (un Gewurztraminer), pour les grands, bien entendu !

La pluie venant, quelques uns sont repartis se mettre au chaud et au sec et d’autres courageux passionnés ont continué.

Ce fut une bien belle journée d’automne dans ce lieu calme et reposant à renouveler fin octobre si le temps le permet !

 

Le chantier en images

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *